Contribution des ONG de développement luxembourgeoises à une meilleure efficacité de leur aide au développement

Ce n’est pas sans fierté que le Cercle de Coopération présente aujourd’hui le résultat d’une consultation au sein de ses membres sur le thème de l’efficacité du développement. En effet, à travers un processus participatif de plusieurs mois, cette consultation auprès des ONG de développement luxembourgeoises a abouti à l’élaboration de lignes directrices qui vont […]

Ce n’est pas sans fierté que le Cercle de Coopération présente aujourd’hui le résultat d’une consultation au sein de ses membres sur le thème de l’efficacité du développement.

En effet, à travers un processus participatif de plusieurs mois, cette consultation auprès des ONG de développement luxembourgeoises a abouti à l’élaboration de lignes directrices qui vont accompagner ces ONGD dans leur souci de questionner leurs actions et de contribuer à l’efficacité du développement.

Contexte international : le Forum de haut niveau à Busan (décembre 2011)

La trêve des mois d’été s’achève et les grands débats reviennent sur la table des sociétés civiles tant au Nord qu’au Sud. Avec, au premier rang de ceux-ci, la préparation du Quatrième Forum de haut niveau programmé en décembre à Busan (Corée du Sud) sur l’efficacité de l’aide. Tout le monde est bien conscient qu’après les rencontres de Paris (2005) et d’Accra (2008), il faut maintenant passer des paroles aux actes et mettre notamment l’Union européenne face à ses responsabilités. Pour la première fois, la société civile mondiale est officiellement intégrée à ces débats et, pour assumer cette responsabilité, les organisations de la société civile du monde entier ont participé aux préparatifs et réfléchi à améliorer l’efficacité de leurs actions pour le développement.

Contribution luxembourgeoise

La consultation organisée depuis début 2011 par le Cercle de Coopération au sein de ses membres sur l’efficacité du développement n’est qu’une contribution modeste à ce processus mondial. Mais cette contribution est d’autant plus importante qu’elle encourage un dialogue ouvert et honnête entre tous les membres du Cercle en tant qu’acteurs de la société civile luxembourgeoise sur leur rôle et leur efficacité dans le développement.

Un autre objectif important de cette consultation est de trouver un consensus pour mettre en place un cadre avec des lignes directrices et d’identifier ensuite des indicateurs qui permettront de mesurer la conformité du travail des ONGD à ces lignes directrices.

Les lignes directrices

Les membres du Cercle ont choisi d’élaborer des lignes directrices autour de trois thèmes : partenariats équitables et solidaires ; transparence et apprentissage mutuel ; droits humains.

Ces lignes directrices ont été adoptées par les membres du Cercle de Coopération lors d’une Assemblée générale extraordinaire le 13 septembre. Elles serviront de base pour la suite du processus qui consistera à implémenter ces lignes directrices dans les plans d’actions stratégiques des ONG et de les appliquer aux réalités quotidiennes des ONGD et de leurs partenaires.

La suite

L’élaboration de ces lignes directrices ne fait pas encore des ONGD des acteurs plus efficaces, néanmoins ces lignes directrices constituent un point de départ important. Elles devront ensuite être mises en œuvre et évaluées. La réflexion autour de l’implémentation, la définition d’indicateurs et l’évaluation fera l’objet d’une consultation en 2012.

Télécharger le document « Lignes directrices » : Efficacité du Développement, Lignes directrices_Cercle_ONGD

Télécharger le communiqué de presse : communiqué de presse, lignes directrices

Pour plus d’informations :

Christine Dahm, Secrétaire générale

Christine.dahm at cercle.lu

Téléphone : 26 02 09 11