Date
  • Date de début : 11/02/2019
Horaire
  • Heure de début : 18:30
Lieu
Circolo Curiel, 107 route d'Esch, Luxembourg

Ciné-Club Proche-Orient : “Mahmoud Darwich et la terre comme la langue“


Présentation

Ciné-Club Proche-Orient: Un lundi soir par mois, d’octobre 2018 à juin 2019: aborder la question israélo- palestinienne par le film, documentaire ou fiction, mieux comprendre ou approfondir les différentes facettes du conflit, partager nos sensibilités et nos connaissances, terminer pour ceux qui le souhaitent par un repas convivial au restaurant du Centre Curiel. 

Entrée libre

Mahmoud Darwich et la terre comme la langue“

Un film de Simone Bitton/ 1997/ Documentaire / 59 min / version originale (arabe, hébreu) sous-titrée français. Scénario : Elias Sanbar, Simone Bitton

Simone Bitton retrace la vie du grand poète, poète de l’exil et de la tragédie palestinienne, mêlant l’intime au collectif. Elle nous fait partager toute l’émotion née de ses mots et de son rythme inimitables.

A l’occasion de cette projection Hanane et Sylvie diront des poèmes du célèbre poète, en arabe et en français.

  • Poète de l’exil et de la tragédie palestinienne, Mahmoud Darwich est né en 1942 dans un village de Galilée. Enfant, il a participé à l’exode des réfugiés palestiniens de 1948. Revenu en Israël, Arabe israélien réfugié dans sa propre patrie, il a commencé à écrire dès 1965. La blessure qu’il porte en lui est une blessure collective, aussi s’impose-t-il un peu comme la voix de son peuple. En 1971, il décide de s’exiler. C’est alors un long parcours qui se dessine, dans une solitude à laquelle il est désormais attaché.
  • La popularité de ce poète est immense en Orient : Lorsque Mahmoud Darwich donnait un récital au Caire, à Beyrouth ou à Alger, des foules considérables venaient scander ses vers avec lui. C’est cette ferveur populaire, cette émotion que le film tente de faire partager. Sa langue poétique a su trouver une voix entre le particulier palestinien et la souffrance universelle.