La solidarité internationale évolue, la communication aussi!

Quand : 20/06/2017 @ 09:00 – 17:00
Où : Cercle de Coopération, 1 Rue Saint Ulric, 2651 Luxembourg

Dans les campagnes de communication, les ONG sont confrontées à la difficulté de faire passer leur message, mais en évitant de renforcer les stéréotypes et les préjugés qui concernent leurs partenaires, leur public-cible ou leur contexte de[…]

Quand ?
20/06/2017 @ 09:00 – 17:00
2017-06-20T09:00:00+02:00
2017-06-20T17:00:00+02:00
Ou ?
Cercle de Coopération
1 Rue Saint Ulric
2651 Luxembourg
La solidarité internationale évolue, la communication aussi! @ Cercle de Coopération | Luxembourg | District de Luxembourg | Luxembourg

Dans les campagnes de communication, les ONG sont confrontées à la difficulté de faire passer leur message, mais en évitant de renforcer les stéréotypes et les préjugés qui concernent leurs partenaires, leur public-cible ou leur contexte de travail.

Le nouveau Code de conduite « messages et images » a été mis à jour en 2017 et propose un cadre dont les ONG puissent s’inspirer pour concevoir et mettre en œuvre leur stratégie de communication auprès du public. Le Code propose un ensemble de principes susceptibles d’aider, de manière cohérente et équilibrée, les acteurs des organisations dans leurs efforts de communiquer les programmes et valeurs de leurs organisations.

Ce Code de conduite a été mis à jour en 2017 par le Cercle de Coopération et nous organisons une journée de formation pour le découvrir et intégrer les grands principes qui le régisse.

Objectifs de la formation:

Tout le monde est d’accord pour reconnaître que certaines campagnes et messages publics communiqués créent et renforcent des préjugés auprès de la population. La question qui reste cependant en suspens est de savoir comment les identifier.

Une fois identifiés, l’objectif sera alors de pouvoir initier une réflexion permettant aux ONG de communiquer en minimisant l’utilisation des stéréotypes et en suscitant la réflexion autonome chez le public-cible.

Echos Communication – une ONG belge – propose une animation d’une journée qui permettra de causer des prises de conscience et de stimuler la réflexion des ONG luxembourgeoises pour entamer la résolution de cette question.

Hypothèses de travail

  • Les participants arriveront à l’animation avec des exemples de campagnes menées par leur organisation, qu’elles/ils souhaitent mettre en discussion avec leurs pairs. Cet apport est indispensable pour donner du contenu à l’animation
  • Les préjugés véhiculés dans des campagnes de sensibilisation / mobilisation peuvent différer sensiblement de ceux qui interviennent dans des campagnes de levée de fonds. En effet, la logique des deux campagnes étant très différente, nous aborderons ces deux cas de figure, permettant de faire apparaître les contrastes
  • Une grille d’analyse des préjugés spécifique sera présentée selon que le point de vue adopté est celui de l’émetteur du message (les ONG) ou celui du récepteur (les publics-cibles).
  • Nous proposerons de faire travailler les participants sur des exemples issus du monde des ONG belges : cela permettra d’échanger avec plus de recul sur le contexte luxembourgeois et servira de sources d’inspiration.
  • L’animation ne vise en aucun cas d’émettre un jugement par Echos Communication sur la qualité d’une campagne menée par une ONG luxembourgeoise. Au contraire, il appartiendra aux participants de se forger eux-mêmes une opinion, avec les réflexions de leurs pairs, sur la qualité de leur propre campagne, à partir des grilles d’analyse proposées.

 

Déroulé de l’animation

  1. Etudes de cas : Présentation de deux campagnes, une sur la levée de de fonds et une sur la sensibilisation / mobilisation qui serviront d’étude de cas aux participants.  
  2. Point de vue des émetteurs : les ONG 
  • Présentation de la grille d’analyse pour identifier les préjugés. La grille d’analyse consiste en une série de questions qui visent à reconnaître les caractéristiques des préjugés : généralisation, omission, distorsion, les caractéristiques du Mode mental Automatique, valeurs, appartenance aux groupes et modèles sous-jacents
  • Application de la grille d’analyse en petits groupes aux études de cas
  • Débriefing : Leçons apprises
  • Application de la grille d’analyse en petits groupes aux campagnes des ONG représentées
  • Débriefing : Leçons apprises

 

  1. Point de vue des récepteurs : les publics-cibles.
    • Présentation de la grille d’analyse pour identifier la typologie des motivations chez les publics-cibles lors des campagnes. Cette grille vise à identifier les leviers motivationnels recherchés par les ONG auprès de leurs publics-cibles et l’adaptation de leurs messages. Elle est constituée de 8 profils de motivations présentées de manière ludique et distingue en plus les motivations profondes, les motivations acquises et les logiques de rapports de force.
    • Application de la grille d’analyse en petits groupes aux études de cas
    • Débriefing : Leçons apprises
    • Application de la grille d’analyse en petits groupes aux campagnes des ONG représentées
    • Débriefing : Leçons apprises

 

  1. Stratégies permettant aux ONG d’accroître l’efficacité de la réceptivité auprès des publics-cibles.
    • Une fois les deux grilles d’analyse maîtrisées, réflexion au sujet des stratégies alternatives envisageables par les ONG pour susciter la curiosité pour la campagne auprès des publics-cibles. Cette phase se déroule sous forme de brainstorming émanant des participants et couvrira par défaut : les réseaux sociaux, le crowdfunding, le décalage des messages, l’humour, l’utilisation du questionnement, … La méthode comprendra une alternance entre petits groupes de travail et mise en commun des leçons apprises.

 

A propos d’Echos Communication

Echos Communication, ONG belge, a développé durant ces quelques dernières années une expertise dans le comportement et le relationnel humain dans le secteur de la coopération internationale, pour répondre à des objectifs de sensibilisation de certains publics-cibles en Belgique et des impératifs opérationnels au Maroc. Une des pierres angulaires est précisément d’aborder la question des préjugés et de leur déconstruction.

La particularité de l’approche adoptée par Echos Communication est de donner priorité aux mécanismes qui mènent aux préjugés plutôt qu’aux contenus des préjugés. En effet, la compréhension des mécanismes permet aux personnes assistant aux animations de les appliquer elles-mêmes sur leurs propres cas – qu’elles maîtrisent mieux que personne — et ainsi gagner en autonomie d’application et de changement comportemental.

L’autre particularité est qu’Echos Communication ne se permet pas de jugement sur l’existence de préjugés : ils font partie d’un processus humain. Les animations visent par contre à dépasser certaines visions limitantes dues aux préjugés.

Télécharger la fiche d’inscription.