Le fonds de pension luxembourgeois et les droits humains.

Dans le cadre d‘un voyage d‘étude du Klima-Bündnis en juin 2014, un groupe composé de représentants de différentes municipalités européennes et d’ONG a visité la mine d‘or de Yanacocha, près de Cajamarca, dans le nord du Pérou. Les visiteurs ont été choqués par la manière dont l’opérateur Newmont Mining traitait l’environnement et la population locale, […]

Dans le cadre d‘un voyage d‘étude du Klima-Bündnis en juin 2014, un groupe composé de représentants de différentes municipalités européennes et d’ONG a visité la mine d‘or de Yanacocha, près de Cajamarca, dans le nord du Pérou. Les visiteurs ont été choqués par la manière dont l’opérateur Newmont Mining traitait l’environnement et la population locale, ne semblant s’intéresser qu’à son propre profit. Les préoccupations de la délégation n’ont fait qu’accroître lorsque celle-ci a découvert que le fonds de pension luxembourgeois détenait des titres de Newmont Mining. «Je ne veux pas que ma pension soit générée de cette façon», a déclaré l‘un des participants.

Ceci a amené Votum Klima à se poser des questions d’ordre plus général : est-ce qu’il existe d’autres entreprises similaires dans le portefeuille du fonds de pension luxembourgeois? Le fonds de pension s’assure-t-il que ses investissements respectent l’environnement et les droits humains?

Télécharger le rapport complet.