Single Blog Title

This is a single blog caption

Nepalimed.

Site Internet :
www.nepalimed.lu

Email :
nepalimed@pt.lu

Adresse :
36, rue Alexandre Schintgen
L-3330 CRAUTHEM

Téléphone :
+352 / 26 36 22 59
du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00.

Comptes bancaires:

CCPL:
IBAN LU09 1111 2356 9481 0000
BIC: CCPLLULL

BGL:
IBAN LU03 0030 4808 9705 0000
BIC : BGLLLULL

DESCRIPTION :

NepaliMed Luxembourg a.s.b.l. fondée en 2001 a pour objet :

1- de soutenir en particulier l’Hôpital de Dhulikhel, Népal, dans la réalisation de ses objets, à savoir :

  • aide et coordination de la surveillance médicale de patients, l’apprentissage et la recherche ;
  • information à toutes les personnes médicales et non-médicales intéressées à ces domaines partiels ;
  • formation continue de collaborateurs, en particulier de médecins et d’assistants de l’hôpital prémentionné et du Népal en général ;

A cette fin, l’association cherche à :

  • encourager le bon fonctionnement de l’hôpital Dhulikhel au Népal par des supports matériels et idéels ;
  • réaliser des projets de recherche et des cours scientifiques servant la formation des adultes en incluant des publications scientifiques et des documentations y relatives ;
  • organiser des conférences, séances de travail et de discussions ;
  • organiser des échanges de vue avec des institutions ayant les mêmes buts ou des buts similaires.

2- d’initier, de développer et de gérer au Grand-Duché de Luxembourg des projets et activités d’aide dans le domaine médical et humanitaire en général en faveur de l’hôpital prémentionnée en particulier et de la population en danger ou en détresse du Népal en général.

Le conseil d’administration :

Président              Claus Lampertz

Vice-président     Pascal Schaul

Secrétaire              Marie Anne Carier

Trésorier                 Christophe Thinnes.


Dhulikhel Hospital est le rêve devenu réalité d’un garçon népalais, traumatisé par le décès de sa mère n’ayant reçu les soins médicaux nécessaires.

Il décide de devenir médecin et avec beaucoup de courage, d’ambition et de volonté il réussit ses études de médecine en Autriche. Il y reste 15 ans, se marie avec une autrichienne et devient chef de chirurgie à l’hôpital de Feldkirch. Mais le souhait de faire profiter ses compatriotes népalais d’une médecine moderne et abordable n’est pas oublié. Il en parle à ses amis et retourne au Népal. Les fermiers de son village offrent leurs champs de riz pour y construire l’hôpital, en 1994 les travaux commencent et en 1996 l’hôpital est inauguré par le Roi et la Reine du Népal. Dr Ram Shrestha est directeur médical de l’hôpital et la gérance est faite par un conseil d’administration qui se compose de délégués de la municipalité de Dhulikhel, de l’association Dhulikhel Health Service et de NepaliMed International.

NepaliMed International

La première association NepaliMed a été fondée en 1991 au Vorarlberg en Autriche par des amis et collègues du Dr Ram Shrestha. Le but principal était de construire et d’installer un hôpital à Dhulikhel au Népal, d’en garantir le bon fonctionnement et d’offrir aux plus pauvres des soins médicaux de bonne qualité à des prix abordables. L’idée de développer un projet communautaire, sans profit, non gouvernemental se réalisait. La réussite du projet était incontestée et actuellement des associations NepaliMed existent en Suisse, aux Pays-Bas, au Danemark, en Norvège et au Luxembourg ainsi que d’autres organisations en Allemagne, Autriche et autres pays dans le monde.

NepaliMed Luxembourg asbl

Des touristes luxembourgeois, habitués du Népal, suivaient l’évolution et le fonctionnement de Dhulikhel Hospital depuis les débuts et lors d’une visite en 2000, la décision était prise de fonder NepaliMed Luxembourg.

Depuis mai 2001 cette association aide les plus démunis du Népal par l’intermédiaire de Dhulikhel Hospital. Pour répondre aux besoins les plus urgents des achats d’équipements médicaux se font chaque année.

Deux internats pour étudiantes et étudiants ont été financés par le Luxembourg.

Un poste de premiers secours délocalisé a été construit à Kattike-Deurali dans le district Kavre à l’abord du district Ramechap. Ce poste qui fonctionne depuis 2013 est occupé en permanence 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par un médecin, une infirmière et un infirmier.

Le Gaurishankar General Hospital à Charikot dans le district Dolakha détruit lors des tremblements de terre en 2015 a été reconstruit. Cet hôpital est en service depuis la fin de l’année 2019.

Évolution

Agrandissement de l’hôpital en plusieurs étapes en augmentant le nombre de lits disponibles et en aménageant un centre hospitalier reprenant les différents départements médicaux.

Un laboratoire, une clinique dentaire et un centre de transfusion sanguin sont disponible.

L’institut médical offrant des études de médecins, d’infirmier, de sage-femme, de physiothérapeute d’assistant au laboratoire, etc. fait partie de la Kathmandu University School of Medical Sciences (KUSMS).

Le Dhulikhel Hospital gère actuellement 1 hôpital dans le district Dolakha et 18 postes de premier secours délocalisé dans les régions montagneuses. Ces postes assurent des services médicaux 7 jours sur 7 évitant ainsi à la population de devoir se déplacer pendant des jours pour rejoindre un hôpital. Certains de ces postes de secours sont équipés pour faire de petites interventions chirurgicales.

Les salaires et les frais de gestion sont payés par l’hôpital. Tous les patients qui peuvent se le permettre doivent payer leurs consultations,

Les associations NepaliMed interviennent surtout dans la modernisation des équipements et pour les grands investissements tel que les nouvelles constructions ou l’agrandissement et l’entretien des bâtisses.

Chiffres

Plus de 1 000 étudiants sont formés pendant une année par le KUSMS.

Environs 1 200 patients sont traités par jour.

L’effectif en personnel est d’environ 1 200 personnes.

La première consultation avec établissement du dossier médical coûte 0,30 €. Les consultations suivantes sont facturées 0,20 €

SECTEURS D’ACTIVITÉ :
◦ Santé
◦ Education et Formation professionnelle dans les pays partenaires
◦ Service volontaire de coopération

PAYS D’INTERVENTION :
◦ Népal