Aide au Vietnam

113, rue J.F. Kennedy
L – 3249 BETTEMBOURG

Tél. : 51 80 24

info@aideauvietnam.org
www.aideauvietnam.org

CCPL : LU83 1111 2406 0444 0000
FORTIS : LU13 0030 0808 6497 0000

Histoire d’AIDE au VIETNAM

L’asbl AIDE AU VIETNAM a été créée en 2000, dans le cadre de la participation à un programme médical à destination de personnes atteintes de cécité guérissable. L’histoire commence en mars 1999, avec la présentation de ce projet au Conseil d’Administration du Bazar International à Luxembourg.

En mars 2000, le projet est sélectionné par le Bazar International et doté d’une enveloppe de € 3.718.- AIDE AU VIETNAM a été créé, sous forme d’une association sans but lucratif afin de pouvoir récupérer ces fonds et de les administrer au projet au Vietnam.

En septembre 2005, l’agrément d’ONG (ONG de développement) est accordé par le Ministère des Affaires Etrangères. Ce statut (non juridique) offre à AIDE AU VIETNAM de nouveaux moyens d’expansion :
– possibilités de financement accrues de la part de la Coopération luxembourgeoise
– en conséquence, plus grande facilité d’engagement sur des projets à long terme
– partenariats et échanges d’informations renforcés avec les acteurs luxembourgeois du développement et de l’économie sociale.
Depuis mars 2006, AIDE AU VIETNAM fait également partie des membres du CERCLE DES ONG

Nos objectifs

– Soutien aux populations en situation précaire et/ou temporairement fragilisées
– Amélioration des conditions de vie des plus démunis

Champ d’action :
– actions humanitaires
– opérations éducatives
– projets de nature économique (sous certaines conditions)

Nos valeurs

AAV défend des valeurs fortes, qui constituent le socle de son action :

1. L’individu au centre du développement.

AIDE AU VIETNAM reconnaît que l’homme est au centre de toute activité économique et sociale. Toute œuvre portant atteinte, de près ou de loin, à l’intégrité physique ou morale des individus est bannie. AIDE AU VIETNAM est particulièrement sensible à l’épanouissement individuel, considérant qu’il s’agit d’un préalable au développement.

2. La responsabilité comme condition de la durabilité.

AIDE AU VIETNAM considère qu’un développement équilibré à l’échelle de la planète nécessite une reconsidération des modes de développements actuels.

Un développement harmonieux passe notamment par une reconsidération du bien-être individuel et commun, tenant compte de principes responsables et moraux qu’il convient de redéfinir.

3 – La diversité et la complémentarité, sources de richesse.

La diversité – tant au niveau culturel que des compétences – a toujours été une des conditions essentielles du développement de l’humanité. La confrontation et le rapprochement des idées opposées est effectivement la source du progrès et de l’évolution, car elle permet la remise en cause permanente. De ce point de vue, une des conditions de la durabilité des organisations humaines est la capacité à faire cohabiter des profils de natures complémentaires, car ils favorisent une émulation positive à l’échelle du groupe, plutôt qu’une satisfaction personnelle.