SOS Sahel International Luxembourg

23, rue des Etats-Unis
L-1477 Luxembourg

Personne de Contact
Agnès Sabattini-Thomas
Tél: 489739
Fax: 297060

Numéro de compte:
– IBAN LU66 1111 0827 4504 0000

email: sossahel@pt.lu
site internet: http://www.sossahel.lu

SOS SAHEL INTERNATIONAL : une naissance africaine

Sos Sahel International est né en Afrique, plus précisément au Sénégal en 1974, par la volonté de sahéliens soucieux du devenir des hommes et de leur terre après la grande sécheresse de 1974.

Depuis cette date, l’urgence du moment fut vite transformée en ce que l’on appellera bien plus tard : le développement durable. Et dès 1976, les pionniers africains cherchent des partenaires dans différents pays, au Sud comme au Nord.

Ainsi voient le jour, dans l’ordre de leur création : Sos Sahel international Sénégal, Burkina Faso, Mauritanie, Niger, Mali, France, Grande Bretagne, Luxembourg et depuis peu Soudan et Tchad.

Le 19 mars 1985, notre association luxembourgeoise est créée sous l’impulsion du Général Henri Mirambeau, Président du Comité exécutif de Sos Sahel international, membre de Sos Sahel France et de Monsieur Pierre WERNER, Ministre d’Etat Honoraire du Luxembourg.

Pendant toutes ces années, Monsieur Henri GUILLAUME présidera au développement de SOS SAHEL International Luxembourg, tant au niveau des infrastructures qu’à son impact sur le terrain en établissant une réelle relation de confiance avec les populations du Sahel et leurs représentants. Depuis le 12 mars 2002, Monsieur Michel BARBANCEY en assure la présidence.

Une association reconnue

  • Association « loi 1928 » fondée en 1985  Sans but lucratif
  • Agrée par le Ministère des Affaires étrangères du Grand Duché de Luxembourg
  • Membre de la fédération SOS SAHEL International – Dakar
  • Membre du Cercle de Coopération des Ongd Luxembourg
  • Membre du Consortium IDAY Luxembourg

 

Désireux d’apporter toujours plus d’informations à ses donateurs, SOS SAHEL International Luxembourg travaille à la réalisation de son site internet.www.sossahel.lu . Ce nouvel outil apportera plus de visibilité sur l’utilisation des dons privés et des subventions publiques perçues.  Plus de transparence pour plus d’efficacité !