Archives

Amicale Rwanda-Luxembourg

KINNEN Antonia
67a, rue de Belvaux
L-4510 Obercorn

Tél: 583450

Pour plus d’informations sur Amicale Rwanda-Luxembourg, contactez:

KINNEN Antonia
67a, rue de Belvaux
L-4510 Obercorn

Tél: 583450


Caritas Luxembourg

29, rue Michel Welter
L-2730 Luxembourg – Gare

Tél: 40 21 31-500
Fax: 40 21 31 409

caritas@caritas.lu
www.caritas.lu

Numéro de compte:
IBAN LU 34 1111 0000 2020 0000

 

Projets dans le monde

La dimension internationale de Caritas Luxembourg a commencé à se développer plus particulièrement après 1949, avec la fondation de Caritas Internationalis, confédération internationale dont Caritas Luxembourg est membre fondateur, et qui compte aujourd’hui 165 Caritas membres, travaillant dans 200 pays ou régions du monde.

 

L’engagement de Caritas Luxembourg dans le monde consiste aujourd’hui à soulager les effets de l’injustice, de la misère et de la pauvreté, et à prévenir ceux-ci à moyen et à long terme. Caritas Luxembourg agit dans des situations où la vie humaine, les biens, la cohésion sociale, les infrastructures vitales ou l’environnement sont menacés, et que les concernés n’arrivent plus à maîtriser eux-mêmes. Caritas Luxembourg est aux côtés des victimes de catastrophes naturelles et de conflits violents, et cherche à ouvrir des voies vers la justice, la paix et la réconciliation.

Les réponses offertes vont de l’aide humanitaire (aide alimentaire, eau potable, secours de première urgence, …) à la coopération au développement (agriculture, éducation, santé, microcrédits, développement intégré, promotion de la femme, …), en passant par la réhabilitation (habitations, infrastructures communautaires, …).

Caritas Luxembourg agit en collaboration étroite avec les partenaires locaux qui s’engagent auprès des bénéficiaires selon des termes clairement définis. Dans certains contextes, à travers ses bureaux sur place, Caritas Luxembourg met en œuvre des programmes pluriannuels, ceci notamment dans les pays des Balkans, en Corne d’Afrique, au Laos et au Tadjikistan.

 Urgence

Caritas Luxembourg est membre du réseau international de Caritas actif dans 165 pays. Par cette présence des acteurs sur le terrain, l’aide d’urgence peut être mise en œuvre de manière rapide et directe.

 

 Reconstruction

Après toute catastrophe ou conflit, les victimes cherchent à reconstruire leur vie en vue de retrouver une dignité et une 
« normalité ». Les dégâts en infrastructures et logements sont souvent énormes et demandent des investissements majeurs après la phase de l’urgence.

 

 Enfants

Les enfants sont garants de l’avenir. Une société ne peut pas mieux faire que d’investir dans la prochaine génération. Pourtant, trop d’enfants sont délaissés, abandonnés, ou n’ont simplement pas l’encadrement suffisant.

 

 Paix

Si la paix est plus que l’absence de guerre, elle a besoin d’investissement. Trop de conflits armés perdurent ou reviennent après une accalmie apparente parce qu’il n’y a pas eu de vraie réconciliation.

 Santé

Aujourd’hui encore, un grand nombre de familles n’a pas d’accès aux systèmes de santé: par manque de moyens et par manque de services disponibles. Beaucoup de communautés sont privées de soins adéquats, et les gouvernements ne disposent pas de ressources pour mener à bien des campagnes de prévention.

 

 Sécurité alimentaire

La faim reste un scandale dans notre monde actuel. Elle ne s’explique pas par un manque de nourriture disponible, mais par un manque d’accès à une alimentation saine pour des populations entières.

 

 Travail social

Dans les pays du Sud, les institutions d’aide sociale sont souvent inexistantes ou trop faibles. Munie de son expérience dans le travail social et dans le domaine de la migration au Luxembourg, Caritas Luxembourg appuie l’assistance immédiate et professionnelle à travers le monde : dans des situations où les services étatiques ne sont pas en mesure ou manquent de volonté de le faire.

 

 

Voir La carte de tous les projets dans le monde


Coopération Nord Sud asbl

16 Rue Mathias Perrang,
L-8160, Bridel, Luxembourg
Email: info@cns-asbl.org
http://www.cns-asbl.org/

Créée au Luxembourg en 2011, Coopération Nord-Sud est une ONG spécialisée dans le domaine de l’éducation. Nous sommes convaincus que l’éducation est la clé de l’autonomisation et l’émancipation et qu’elle est un facteur déterminant pour mettre fin à la misère.

Nos projets sont basés en Afrique sub-saharienne et ils ciblent les populations les plus défavorisées. Nous travaillons en partenariat avec des organisations communautaires représentatives des bénéficiaires.

 Ensemble avec nos partenaires, nous construisons des bibliothèques: pour permettre aux étudiants les plus démunis d’accéder à des livres scolaires et ainsi d’améliorer leurs résultats; pour permettre aux enfants de commencer à lire; pour contribuer à l’alphabétisation des adultes; pour contribuer à la formation des enseignants.

Nous créons aussi des centres informatiques pour fournir des cours d’Informatique de base et un accès à Internet aux communautés les plus démunies, pour permettre à leurs membres d’améliorer leurs résultats scolaires, d’accéder à l’information et de se préparer pour le monde du travail.

Nous soutenons les écoles locales qui travaillent pour scolariser les enfants de rue. Nous leur fournissons des salles de classe et des livres scolaires.

Nous appuyons des centres de réhabilitation pour enfants de rue et adolescents toxicomanes, en leur fournissant des ateliers pour développer leurs capacités professionnelles.

Nous travaillons en partenariat avec des centres sportifs pour réintégrer les jeunes, les guider vers l’éducation et développer leurs capacités de leadership.

Nos projets sont respectueux de l’économie locale, à laquelle nous contribuons en soutenant des coopératives locales et en offrant des services de tutorat aux petits entrepreneurs locaux.

Nous travaillons aussi sur des projets au Luxembourg: pour aider les réfugiés à développer et à utiliser leurs capacités personnelles; pour sensibiliser le public aux thématiques des inégalités et de la coopération, avec ses défis et ses solutions possibles.

En 2015, nous avons reçu l’Agrément du Ministère des Affaires Etrangères du Luxembourg en tant que ONGD partenaire de la Coopération Luxembourgeoise.

 Depuis 2016, nous sommes membres du Cercle de la coopération.

cns.siteweb


partage.lu – Bridderlech Deelen

27, rue Michel Welter
L-2730 Luxembourg

Tél: 26 842 650
Fax: 26 842 659

info@partage.lu
http://partage.lu/

Numéro de compte:
– CCP LU74 1111 1261 0097 0000

Fondée en 1966, la Fondation Bridderlech Deelen est une organisation non gouvernementale de coopération au développement qui a pour but de soutenir des personnes vulnérables en Afrique, Amérique latine et Asie, sans distinction d’appartenance ethnique, de culture, de religion, de sexe, d’âge, de conviction politique ou de handicap.

En étroite collaboration avec les partenaires locaux, Bridderlech Deelen cherche à contribuer à une amélioration des conditions de vie des personnes défavorisées sur ces trois continents, notamment au niveau de l’éducation, de la formation, de la sécurité alimentaire, des services sociaux et de l’intégration dans le monde du travail. Les bénéficiaires des projets sont au centre de notre intérêt. Tous ensembles, nous aspirons à contribuer à un monde plus juste et plus équitable.

La Fondation Bridderlech Deelen vise également à conscientiser le public luxembourgeois sur les défis du développement. Convaincue que des solutions aux problèmes de pauvreté et d’inégalité sont trouvées d’abord par les populations bénéficiaires des projets et persuadée qu’en même temps ces solutions exigent un changement de style de vie chez nous et dans nos sociétés, Bridderlech Deelen se rallie aux efforts d’éducation au développement promues par les ONG et le Cercle de Coopération de Développement des ONGD de Luxembourg.

En tant que ONG agréée par le Ministère des Affaires Etrangères, Bridderlech Deelen est soutenu par le MAE et a conclu un accord cadre ayant comme sujet principal la « formation ». Depuis 2002 cet accord cadre constitue un instrument de financement et d’évaluation fiable et efficace. A l’intérieur de cet accord, Bridderlech Deelen travaille en synergies avec quatre ONG et associations du Luxembourg.

Bridderlech Deelen est membre du Cercle de la Coopération des ONGD Luxembourg et membre de CIDSE – Alliance internationale d’agences de développement catholiques – un réseau de 17 organisations d’Europe, du Canada et des Etats Unis. Dans le souci d’un appui performant aux projets de promotion de la paix, Bridderlech Deelen et Caritas Luxembourg travaillent en étroite collaboration depuis 2004 dans un accord cadre « Fridden an der Welt » en cofinancement avec le Ministère de Affaires Etrangères.


Programmes d’Aide et de Développement destinés aux Enfants du Monde

7 rue Théodore Thiel à Dudelange.
Téléphone: +352 691 803 837
Email: info@padem.org
Internet: http://www.padem.org
Facebook : “PADEM”
Code BIC : BILLLULL // IBAN : LU81 0021 1689 1320 2200

Depuis sa création en 2002, l’ONG « Programme d’Aide au Développement des Enfants du Monde » vise à améliorer la qualité de vie des populations vulnérables, en particulier des enfants, dans les pays en voie de développement (Bolivie, Cameroun, Madagascar, Mongolie, Pérou, Inde, Haïti, Sri Lanka, Sénégal, Kosovo et Kenya).

Les principaux domaines d’intervention de PADEM sont les suivants :

  • L’habitat : Construction ou rénovation de logements ;
  • L’éducation : Scolarisation d’enfants, rénovation et construction d’écoles et de bibliothèques, lutte contre le travail des enfants (notamment dans les plantations de thé au Sri Lanka) ;
  • Économie : Formation professionnelle et micro crédit ;
  • Sécurité alimentaire : Accès à l’eau ;
  • Santé : Campagnes de santé publiques, compléments de soin, création et formation de personnel soignant, soutien et accompagnement des personnes handicapés ;
  • Autres : Aide juridique aux minorités et personnes discriminées, aide au retour.

padem1

Des bénéficiaires de PADEM – Sri Lanka.

.

.

.

Les populations bénéficiaires sont : en premier lieu,  les enfants et leurs familles. D’une manière générale toute personne ou groupe de personnes vulnérables ou ne bénéficiant pas du respect de ses droits les plus élémentaires : personnes handicapées discriminées, femmes battues violées privées de libertés, adolescentes mariées de force, enfants malades de cancer non soignés, jeunes filles issues de milieu rural n’accédant pas à l’éducation, villages entiers privés d’eau, ouvriers sous-payés, familles mal logées, enfants retirés de l’école pour travailler, employés agricoles exploités, enfants forcés à mendier, etc.

Les actions menées sont pérennes et basées avant toute chose sur le partenariat avec les acteurs de la société civile locale et la recherche constante de l’accomplissement des droits fondamentaux des bénéficiaires, dans le plus strict respect de leur culture. PADEM s’engage exclusivement via des partenaires locaux, pour éviter toute logique de substitution et dans une volonté affirmée de renforcement de la société civile, quelque soit le pays dans lequel l’organisation intervient.

La stratégie établie par le Conseil d’Administration de PADEM préconise de répondre aux problématiques rencontrées en encourageant l’adoption d’une référence fondamentale : celle du droit (Droits de l’Homme, Droits de l’Enfant, Droits des Travailleurs, Droits des Minorités, Droits des Personnes atteintes d’un Handicap, etc.)

padem2

Des enfants allant chercher de l’eau – Sri Lanka.


Unity Foundation

M. Fernand SCHABER
17, Allée Léopold Goebel
L-1635 Luxembourg
Tél: 25 26 20

email: info@unityfoundation.lu
site Web: http://www.unityfoundation.lu

Numéro de compte CCPL IBAN LU03 1111 1326 8384 0000

Annexe 1

Unity Foundation est une association à but non lucratif qui a comme objectif de promouvoir l’autonomie des communautés grâce à l’éducation. Unity Foundation a été officiellement reconnue par le Ministère des Affaires Etrangères comme ONG en 1991.

Unity Foundation soutient les efforts d’organisations locales en Amérique Latine, Afrique et Asie. La fondation appuie leurs efforts de renforcement des capacités des populations locales, afin que celles-ci puissent prendre en main leur propre développement économique et social.