Archives

ADA

39, rue Glesener
L-1631 Luxembourg

Tél. +352 45 68 68 1
Fax +352 45 68 68 68

Numéro de compte :
BIL LU78 0021 1024 3600 0000

info@ada-microfinance.lu

www.ada-microfinance.org

ADA, Appui au Développement Autonome.

Depuis 20 ans, ADA s’engage à développer l’offre de microfinance au service des populations exclues des circuits bancaires classiques. Notre action consiste à renforcer l’autonomie et les capacités des institutions de microfinance (IMF), des associations professionnelles et des réseaux. Nous apportons également notre appui aux gouvernements pour soutenir et structurer le secteur de la microfinance au niveau régional ou national.

Nous proposons et développons des produits de microfinance spécifiques et innovants avec nos IMF partenaires, impactant positivement la vie de milliers de personnes. Nous travaillons notamment sur des projets de financement des jeunes, d’accès à l’énergie par la microfinance ou encore de micro-assurance.

Nous dispensons des formations pour renforcer les capacités des professionnels de la microfinance en Afrique, en Asie du Sud-Est et en Amérique latine. Dans ce même but, nous participons à la conception d’outils de management tels que Microfact. Nous accompagnons aussi les IMF dans leur recherche de financement à travers le Fonds Luxembourg Microfinance and Development Fund (LMDF).

De plus, nous conduisons des recherches dans les domaines de la finance rurale et de l’évaluation de la performance sociale. Les expériences du terrain issues de nos projets enrichissent les réflexions et les recherches, qui renforceront à leur tour nos pratiques et notre démarche.

ADA participe et organise fréquemment des rencontres et des conférences pour partager et pour diffuser ses connaissances. Nous contribuons ainsi à enrichir le débat et les réflexions du milieu de la microfinance, au Luxembourg ou dans les pays du Sud.

ADA, dont le siège se situe à Luxembourg, est une organisation non-gouvernementale agréée et cofinancée par la Coopération au développement et de l’action humanitaire luxembourgeoise. ADA bénéficie du Haut Patronage de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse Maria Teresa.


Adouna

POB: 1047
L-1010 Luxembourg

Tel: 352 26259630
Fax: 352 26259531

info@adouna.lu

Numéro de compte: IBAN LU55 1111 1519 6058 0000

« Adouna » signifie «la vie» en wolof, une des langues national du Sénégal

Adouna asbl est une Organisation Non Gouvernementale de Développement (ONGD) créée à Luxembourg en avril 1998. Elle a pour objectif d’appuyer les efforts de développement durable et de favoriser la promotion sociale et culturelle des pays en voie de développement:

  • Des actions d’appui technique, d’éducation et de formation, visant notamment les femmes et les enfants;
  • L’exécution de projets d’appui aux micro-entreprises, à l’artisanat local et à la promotion commerciale des produits du sud;
  • Des actions de sensibilisation et de réalisation de projets ayant pour objectifs d’assurer une rationnelle des ressources naturelles et de l’environnement;
  • La promotion d’actions culturelles et artistiques visant à faire connaître les valeurs culturelles des pays en voie de développement;
  • Des actions visant à favoriser des jumelages entre des entités du nord et du sud.

Association Europe Tiers-Monde

Numéro de compte:
– BCEE IBAN LU62 0019 1000 4950 9000

www.aetm.lu/

Notre mission

L’Association Europe Tiers-monde, une Organisation Non Gouvernementale luxembourgeoise, s’est donné comme mission d’aider les populations les plus démunies du Tiers-monde. Cette aide a comme objectif de soutenir des initiatives locales dans leur volonté de développement, sans tenir compte de considérations de race, de religion ou de politique. Continue reading


ECPAT Luxembourg

ECPAT Luxembourg
3, rue des Bains – BP 848
L-2018 Luxembourg

Téléphone : (+352) 26 27 08 09

Fax : (+352) 26 20 06 22

ecpat-luxembourg@ecpat.lu
http://www.ecpat.lu

ECPAT Luxembourg est une association sans but lucratif luxembourgeoise financièrement indépendante de toute fédération ou réseau fondée en 1995. Sa création s’est faite en amont du premier Congrès Mondial contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales qui s’est tenu à Stockholm en 1996 au cours duquel un agenda pour l’Action contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales a été lancé.

En 1999, l’organisation a reçu l’agrément du ministère des Affaires étrangères comme organisation non gouvernementale de développement (ONGD). L’ONGD a depuis fortement évolué : reconnue comme ONGD dans le pays, au Mali et au Népal, la maison mère dispose de deux bureaux de coordination pour travailler avec des partenaires locaux, les institutions et services publics nationaux, en offrant l’expertise technique et en assurant le suivi de l’exécution des projets de coopération.

Au départ, ECPAT Luxembourg avait pour mandat essentiellement de lutter contre le tourisme sexuel impliquant des enfants. Mais les formes de l’exploitation sexuelle des enfants étant changeantes et prenant plusieurs formes, la mission de l’association a évolué. Aujourd’hui les risques d’exploitation liés aux nouvelles technologies sont ainsi de plus en plus importants. La mission actuelle d’ECPAT Luxembourg se décline en trois axes : la prévention, la protection et la réhabilitation/réinsertion des enfants vulnérables et/ou victimes d’exploitation sexuelle à des fins commerciales.

Les différents projets de coopération ont une approche holistique envers des enfants vulnérables ou victimes d’exploitation sexuelle : ces enfants sont pris en charge, sensibilisés aux risques de la rue, réhabilités, alphabétisés et éduqués, puis réinsérés socialement et familialement. En parallèle, des actions de plaidoyer envers les autorités publiques ainsi que de sensibilisation et de formation de l’entourage des enfants sont systématiquement entreprises afin d’assurer la pérennité de nos projets. A ce jour, plus de 400.000 enfants ont été les bénéficiaires directs de nos actions.

Au Luxembourg s’y ajoutent des campagnes de sensibilisation et des actions en partenariat avec des acteurs nationaux de la protection de l’enfance comme, entre autres, l’ORK, Bee Secure, ou l’ALUPSE. ECPAT Luxembourg gère le projet « ECPAT YOU(th) Campaign » créé en 2015 et développé en collaboration avec 4Motion qui rassemble des jeunes entre 15 et 26 ans pour organiser diverses activités afin de sensibiliser le grand public à l’exploitation sexuelle des enfants. ECPAT Luxembourg est également le représentant national du Code de conduite pour la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle dans le tourisme et l’industrie de voyages. La chaine d’hôtels Accor et la compagnie Luxairgroup ont signé le Code et se sont ainsi engagées à suivre des formations organisées par ECPAT Luxembourg ainsi qu’à respecter les six critères établis pour la protection des enfants.

 

D’autres résultats concernent :

  • La mise en place du site www.childprotection.lu en collaboration avec BEE SECURE, la Police Grand-Ducale et les autorités judiciaires de Luxembourg. Ce site permet de signaler directement des cas de l’exploitation sexuelle des enfants à la police nationale.
  • Les « Luxembourg Guidelines ». Il s’agit d’un référentiel qui harmonise la terminologie sur l’exploitation sexuelle des enfants au niveau mondial. Ce projet sémantique a été coordonné par ECPAT Luxembourg et développé par un consortium de 18 organisations internationales de protection de l’enfance.

arnold_grojean_ecpatluxembourg_centre-25

photo: Arnold Grojean

Frères des Hommes

13, avenue Gaston Diderich
L-1420 Luxembourg

Tél : +352 466238
Fax : +352 221955

Site: http://www.freresdeshommes.lu
Email : info@freresdeshommes.lu

Numéros de compte
– CCPL :
IBAN LU23 1111 0089 9874 0000
– BCEE :
IBAN LU84 0019 1000 3694 4000
– DEXIA :
IBAN LU81 0020 1026 5500 0000

  • Organisation non gouvernementale de développement fondée en 1974 au Luxembourg
  • Sans appartenance politique ni confessionnelle
  • Des associations sœurs sont présentes en Belgique, France et Italie.
  • Relations de coopération dans plusieurs pays d’Amérique Latine et d’Afrique, notamment en Afrique du Sud, en Bolivie, au Brésil, au Burkina Faso, au Guatemala, au Nicaragua et au Sénégal.

 Philosophie

FDH fonde ses activités sur le partenariat à long terme avec des interlocuteurs du Sud (organisations non gouvernementales, associations de base, mouvements, …). Cette approche implique le partage d’idéaux et d’objectifs, l’appui à des projets nouveaux ou existants et la co-responsabilité.

Plus qu’un bailleur de fonds, FDH est un acteur de la société civile luxembourgeoise et un point de rencontre entre des mouvements et organisations du Nord et du Sud qui souhaitent construire ensemble une société plus juste.

Activités

Notre philosophie s’applique :

– Au Luxembourg: au travers de programmes d’information, de sensibilisation, d’éducation au développement et de campagnes thématiques spécifiques. Souvent ces activités sont réalisées avec d’autres associations Frères des Hommes mais aussi avec d’autres ONG luxembourgeoises.

– En Afrique et en Amérique Latine : au travers d’appuis techniques, financiers et politiques à ses partenaires, sur la base d’accords de collaboration réciproques et d’objectifs définis en commun. Ensemble, nous cherchons à promouvoir la réduction des inégalités, le renforcement de la société civile et de la démocratie.

FDH accorde une grande importance aux échanges d’expériences, tant entre partenaires du Sud, qu’entre partenaires du Nord et du Sud.

Thématiques

Depuis plusieurs années, le travail de Frères des Hommes au Sud s’articule autour de cinq thématiques prioritaires :

  • L’agriculture
  • La citoyenneté
  • L’éducation
  • Les femmes & enfants
  • L’environnement

Ces cinq thématiques sont développées à travers les trois axes de travail suivants :

  • En milieu urbain et périurbain, FDH soutient les initiatives d’économie populaire dans le cadre du développement local
  • En milieu rural, l’action de FDH se concentre sur l’appui aux activités des organisations paysannes et de l’accès à la terre
  • La participation citoyenne, le renforcement du pouvoir local et la démocratisation sont des thèmes transversaux à tous nos projets

Education au développement

Les activités que FDH réalise au Nord se concentrent sur la sensibilisation et la conscientisation de la population du Nord à la situation de développement, à ses causes, ses conséquences et ses enjeux. Le travail de sensibilisation est porté à travers des évènements grand public, comme des séances de cinéma ou des pièces de théâtre et l’animation d’ateliers pour jeunes, surtout en milieu scolaire.

Ressources

Les activités de FDH sont financées en partie par des dons privés (particuliers et associations). S’y ajoutent les financements publics du gouvernement luxembourgeois et de communes.


Guiden a Scouten fir ENG Welt

Roy Grotz
Président de l’ONGD
5, rue Munchen-Tesch
L-2173 Luxembourg

– Tel. : 26 94 84 23/24
– Fax : 26 94 84 30

contact@ongd-lgs.lu
http://www.ongd-lgs.lu/

Compte CCPL: IBAN LU54 1111 0882 8010 0000

Après maintes actions de reboisement et de nettoyages de forêts, d’activités avec des jeunes handicapes, des personnes du 3e age et du Quart Monde, de constructions de plaines de jeux etc, réalisées par les deux fédérations des les années de l’après-guerre, les LETZEBUERGER GUIDEN et les LETZEBUERGER SCOUTEN – 2 fédérations distinctes jusqu’en 1994 – sont entrées en contact, par l’intermédiaire du BUREAU MONDIAL DU MOUVEMENT SCOUT de Genève, avec la CONFEDERATION SENEGALAISE DU SCOUTISME, en vue de la réalisation d’un projet de coopération de grande envergure.

Le CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION PRATIQUE, le CIFOP, est l’un des fruits de cette coopération . Pour coordonner dans la suite les projets de développement communautaire des 2 associations guides et scouts luxembourgeoises, l’ONG GUIDEN A SCOUTEN MAT DER 3. WELT fut fondée en 1987, renommée en 2010 Guiden a Scouten fir ENG Welt.

L’ONG sert aujourd’hui dans la même optique l’Association LETZEBUERGER GUIDEN A SCOUTEN. Elle a l’agrément du Gouvernement luxembourgeois et est membre de Cercle des ONG luxembourgeoises.

Une double finalité de l’ONG se dégage naturellement de son origine :

1. Aide au développement – apporter de l’aide économique et un certain know how – dépasser le simple souci de l’aide financière – aider des groupes ethniques à affirmer leur propre identité – favoriser la réalisation des droits de l’homme – répondre à des demandes de groupements d’un pays en voie de développement

2. Volet éducatif – réaliser des projets concrets en faisant participer autant que possible les jeunes aux différentes phases des projets – apprendre par l’action la problématique des pays en voie de développement – cultiver la fraternité, la solidarité et la tolérance à travers les projets – rendre possible des échanges interculturels intensifs – aider les jeunes à se placer dans le contexte économique et social de leur propre pays


Handicap International

140, rue Adolphe Fischer
L-1521 Luxembourg

Tél: 428060
Fax: 26431060

Numéro de compte:
– IBAN LU47 1111 0014 2062 0000

contact@handicap-international.lu
http://www.handicap-international.lu/

Handicap International est une association de solidarité internationale active dans plus de 60 pays qui accompagne les personnes en situation de handicap et agit pour prévenir les déficiences.

Handicap International, qui a partagé le Prix Nobel de la Paix en 1997 avec les membres de la Campagne Internationale pour Interdire les Mines (ICBL) pour son action contre les mines antipersonnel, a pour objectifs l’intégration et l’autonomie de la personne handicapée ainsi que l’aide à la réhabilitation des personnes atteintes dans leur intégrité physique, mentale et/ou sociale ou en situation de dénuement dans toutes les régions du monde. Continue reading


Pharmaciens sans Frontières Luxembourg a.s.b.l.

2, Rue Louis XIV
L-1948 Luxembourg
Tel. + (352) 25 27 03
Fax +(352) 26 44 02 65
E-MAIL: psflux@pt.lu
Internet: www.pharmaciens-sans-frontieres.lu

Pharmaciens Sans Frontières Luxembourg est une association s’intégrant dans le mouvement sans-frontiériste depuis 1985. Sur le terrain les problèmes concernant le domaine pharmaceutique se multipliaient et grandissaient. Fourniture, distribution et gestion des médicaments devaient inévitablement être organisées d’une façon professionnelle et par des spécialistes du médicament.

PSF Luxembourg existe depuis 1991 et est reconnu comme ONG agréée par le MAE depuis 1992.

Vous trouvez des informations détaillées sur leur site:

http://pharmaciens-sans-frontieres.lu

 


Programmes d’Aide et de Développement destinés aux Enfants du Monde

7 rue Théodore Thiel à Dudelange.
Téléphone: +352 691 803 837
Email: info@padem.org
Internet: http://www.padem.org
Facebook : “PADEM”
Code BIC : BILLLULL // IBAN : LU81 0021 1689 1320 2200

Depuis sa création en 2002, l’ONG « Programme d’Aide au Développement des Enfants du Monde » vise à améliorer la qualité de vie des populations vulnérables, en particulier des enfants, dans les pays en voie de développement (Bolivie, Cameroun, Madagascar, Mongolie, Pérou, Inde, Haïti, Sri Lanka, Sénégal, Kosovo et Kenya).

Les principaux domaines d’intervention de PADEM sont les suivants :

  • L’habitat : Construction ou rénovation de logements ;
  • L’éducation : Scolarisation d’enfants, rénovation et construction d’écoles et de bibliothèques, lutte contre le travail des enfants (notamment dans les plantations de thé au Sri Lanka) ;
  • Économie : Formation professionnelle et micro crédit ;
  • Sécurité alimentaire : Accès à l’eau ;
  • Santé : Campagnes de santé publiques, compléments de soin, création et formation de personnel soignant, soutien et accompagnement des personnes handicapés ;
  • Autres : Aide juridique aux minorités et personnes discriminées, aide au retour.

padem1

Des bénéficiaires de PADEM – Sri Lanka.

.

.

.

Les populations bénéficiaires sont : en premier lieu,  les enfants et leurs familles. D’une manière générale toute personne ou groupe de personnes vulnérables ou ne bénéficiant pas du respect de ses droits les plus élémentaires : personnes handicapées discriminées, femmes battues violées privées de libertés, adolescentes mariées de force, enfants malades de cancer non soignés, jeunes filles issues de milieu rural n’accédant pas à l’éducation, villages entiers privés d’eau, ouvriers sous-payés, familles mal logées, enfants retirés de l’école pour travailler, employés agricoles exploités, enfants forcés à mendier, etc.

Les actions menées sont pérennes et basées avant toute chose sur le partenariat avec les acteurs de la société civile locale et la recherche constante de l’accomplissement des droits fondamentaux des bénéficiaires, dans le plus strict respect de leur culture. PADEM s’engage exclusivement via des partenaires locaux, pour éviter toute logique de substitution et dans une volonté affirmée de renforcement de la société civile, quelque soit le pays dans lequel l’organisation intervient.

La stratégie établie par le Conseil d’Administration de PADEM préconise de répondre aux problématiques rencontrées en encourageant l’adoption d’une référence fondamentale : celle du droit (Droits de l’Homme, Droits de l’Enfant, Droits des Travailleurs, Droits des Minorités, Droits des Personnes atteintes d’un Handicap, etc.)

padem2

Des enfants allant chercher de l’eau – Sri Lanka.


SOS Sahel International Luxembourg

23, rue des Etats-Unis
L-1477 Luxembourg

Personne de Contact
Agnès Sabattini-Thomas
Tél: 489739
Fax: 297060

Numéro de compte:
– IBAN LU66 1111 0827 4504 0000

email: sossahel@pt.lu
site internet: http://www.sossahel.lu

SOS SAHEL INTERNATIONAL : une naissance africaine

Sos Sahel International est né en Afrique, plus précisément au Sénégal en 1974, par la volonté de sahéliens soucieux du devenir des hommes et de leur terre après la grande sécheresse de 1974.

Depuis cette date, l’urgence du moment fut vite transformée en ce que l’on appellera bien plus tard : le développement durable. Et dès 1976, les pionniers africains cherchent des partenaires dans différents pays, au Sud comme au Nord.

Ainsi voient le jour, dans l’ordre de leur création : Sos Sahel international Sénégal, Burkina Faso, Mauritanie, Niger, Mali, France, Grande Bretagne, Luxembourg et depuis peu Soudan et Tchad. Continue reading