ONG : SOS Villages d’Enfants Monde

  • Email : info@sosve.lu

  • Website : http://www.sosve.lu

  • Adresse : Personnes de contact
    – Sophie Molitor, Directrice

    3, rue du Fort Bourbon
    L-1249 Luxembourg
    Tél: (+352) 490 430
    Fax: (+352) 407 530

    – CCPL LU65 1111 0050 0053 0000

    Les dons à SOS Villages d’Enfants Monde a.s.b.l. sont fiscalement déductibles

Description :

L’association SOS Villages d’Enfants Monde a pour principal but la prise en charge de type familial à long terme des enfants qui ne peuvent grandir dans leur famille d’origine, de les aider à bâtir leur propre avenir et de participer au développement des communautés locales. Les Villages d’Enfants SOS sont composés d’infrastructures veillant à la prise en charge totale de l’enfant. L’éducation est un autre pilier important de SOS Villages d’Enfants Monde. Nous bâtissons et soutenons des foyers de jeunes, des jardins d’enfants, des écoles, des centres de formation professionnelle ainsi que des centres médicaux et sociaux.

Pour renforcer notre action principale nous développons aussi différents axes tels que les programmes de renforcement des familles, la formation des adultes et le plaidoyer pour les droits de l’enfant. Notre association s’investit aussi dans les programmes d’aide d’urgence, car la présence de SOS Villages d’Enfants dans 132 pays fait que lors d’une situation de crise, les infrastructures et ressources humaines peuvent être disponibles de suite.

SOS Villages d’Enfants Monde œuvre aussi dans le sens de l’éducation au développement et organise des ateliers principalement pour les enfants et les jeunes. Ces offres éducatives ont pour but de sensibiliser les acteurs de la société civile à des problématiques telles que le développement durable, les relations Nord-Sud et les droits de l’enfant.

Si vous désirez en savoir plus sur nous et nos activités, vous avez la possibilité de vous rendre sur notre site www.sosve.lu ou rejoignez nous sur facebook https://www.facebook.com/pages/SOS-Villages-dEnfants-Monde-Luxembourg

 

Le concept des villages d’enfants : 

L’idée des Villages d’Enfants SOS est née au lendemain de la Seconde guerre mondiale, lorsque Hermann Gmeiner, un Autrichien bouleversé par la misère des milliers d’orphelins de guerre et d’enfants sans foyer, a construit le premier Village d’Enfants SOS à Imst en Autriche. Selon Hermann Gmeiner aucune aide ne pouvait être efficace si l’enfant grandit privé de foyer. Rapidement, son concept est adopté par tous les peuples et sur tous les continents.

Aujourd’hui les Villages d’Enfants SOS sont implantés dans 132 pays à travers le monde et offrent un foyer sécurisant et stable aux enfants qui ont perdu leurs parents ou qui ne peuvent plus vivre dans leur famille biologique.

Les Villages d’Enfants SOS fonctionnent selon 4 principes :

– La mère SOS

Accueillis dès leur plus jeune âge, les enfants sont confiés à une mère SOS qui leur donne la sécurité affective et l’éducation dont ils ont besoin pour grandir et s’épanouir. Les enfants s’attachent à leur mère SOS qui prend soin d’eux pendant de longues années. Ils construisent des liens solides entre eux. Une mère SOS accompagne les enfants au quotidien et dans la durée jusqu’à leur insertion sociale et professionnelle. Elle connaît et respecte l’histoire familiale de chaque enfant, ses origines culturelles et sa religion.

– Les frères et sœurs

Des garçons et filles d’âges différents grandissent comme des frères et soeurs dans une famille SOS. Les fratries naturelles ne sont pas séparées et chacune vit dans une même famille SOS. Ces enfants et leur mère SOS nouent des liens affectifs qui durent toute la vie.

– La maison

Chaque famille SOS vit dans sa propre maison, avec un rythme et des habitudes qui lui sont propres. Ici les enfants éprouvent un véritable sentiment de sécurité et d’appartenance. Ils grandissent et apprennent ensemble, partagent les responsabilités, les joies et les peines de la vie quotidienne.

– Le Village d’Enfants SOS

Un Village d’Enfants SOS est composé de 10 à 15 maisons familiales. Le village forme le cadre d’une communauté de type familial, qui donne aux enfants des racines culturelles et le sentiment d’appartenir à son village. Dans le même temps, la vie au village est une passerelle importante pour les relations avec le voisinage. Ici les familles et la communauté avoisinante partagent leur expérience et s’aident mutuellement.