Cohérence des politiques pour le développement.

Le gouvernement luxembourgeois consacre en moyenne 1% du RNB (revenu national brut) à l’aide publique au développement (APD) et avec la particularité qu’il s’engage à ce que la majorité de ces financements soient alloués à la lutte contre la pauvreté dans son sens le plus strict.

Néanmoins, notre politique de développement est souvent affaiblie ou même contrecarrée par les politiques nationales, ou même européennes. Donner d’une main pour reprendre de l’autre. Cette image peut être considérée trop simpliste, mais elle a l’avantage de montrer sans détours comment une incohérence de nos politiques nationales peut entraîner des retombées potentiellement négatives affectant les populations d’autres pays.

La cohérence des politiques pour le développement (CPD), qui d’ailleurs est inscrite dans le Traité de Lisbonne, fait partie des ambitions gouvernementales luxembourgeoises et se retrouve confirmée dans la loi modifiée sur la Coopération au Développement du 9 mai 2012.

Découvrir

arrow

Fair Politics.

Les ONGD travaillent en étroite collaboration avec leurs partenaires et les populations concernées. Elles informent sur les situations où des incohérences se manifestent. Depuis 2012, le Cercle publie régulièrement une analyse et évaluation des politique nationales : « FAIR POLITICS – POUR UNE MEILLEURE COHERENCE DES POLITIQUES POUR LE DEVELOPPEMENT ».

Ce baromètre ambitionne de thématiser les sujets phares et problématiques auxquels sont confrontés au quotidien les membres du Cercle, les partenaires au Sud et leurs populations avec le but que les sujets abordés et recommandations faites amorcent, non seulement des réflexions et débats constructifs, mais aussi des actions politiques concrètes.

Actualités ?.

Visitez la page Facebook Fair Politics

Fair Politics en 1 minute.

Contact.

Véronique Faber

Responsable Plaidoyer Politique

Tel. +352 26 02 09 22

Mail. veronique.faber@cercle.lu