S’engager

Le Cercle de coopération vous informe sur les différentes façons d’entrer en contact avec la coopération au développement, l’échange culturel, la solidarité internationale et l’envie de mieux connaître le reste du monde.

 

Nombreuses sont les personnes qui croient que la seule bonne volonté soit suffisante pour pouvoir partir sur le terrain.

Non! Ceci n’est plus vrai, les ONG comme les organismes publics demandent de plus en plus des personnes qualifiées et expérimentées, mais surtout des personnes conscientes des enjeux sociaux, politiques, économiques et des relations d’interdépendance qui existent entre l’Europe et le reste du monde. La coopération au développement n’est pas un terrain de jeu, mais une expérience qui n’est pas toujours simple à vivre et pour laquelle il vous faut un sérieux bagage au départ.

Pour cette raison, nous avons réuni ici de nombreuses adresses qui vous donnent les formations et les informations nécessaires pour préparer votre départ. Nous nous sommes efforcés d’expliquer de façon réaliste les différentes manières de partir sur le terrain afin de libérer les candidats de préjugés et de les informer sur les conditions d’accès et d’éligibilité souvent assez exigeantes.

Travailler pour une ONG.

Sauf quelques rares exceptions, les ONG luxembourgeoises n’engagent du personnel que pour travailler dans leur siège au Luxembourg. Ces vacances de poste sont régulièrement publiés dans la rubrique Offres d’emploi.

Bénévolat au sein des ONG.

Mais, vous avez toujours la possibilité de vous engager bénévolement dans une des nombreuses ONG du pays. Voici la liste de nos membres.

L’agence du bénévolat est un espace propice pour connaître les offres et les besoins dans le domaine du bénévolat au Luxembourg. Consultez leur site.

Le Service volontaire de coopération.

Le Service Volontaire de Coopération (SVC), coordonné par le Service national de la Jeunesse, offre une possibilité concrète de s’engager pour une période de 6 mois à un an dans un projet de coopération. Il s’adresse aux résidents du Luxembourg âgés de 18 à 30 ans. II constitue un outil de sensibilisation aux problèmes des pays en voie de développement, une opportunité d’apprentissage pour le volontaire, ainsi qu’un outil de promotion du dialogue interculturel.


Bien qu’une expérience professionnelle ou des compétences spécifiques ne soient pas exigées, il est préférable que le jeune intéressé soit déjà en contact avec un organisation non gouvernemental œuvrant dans le cadre de la coopération avant de s’inscrire au SNJ. Le « Cercle des ONG » peut aider des candidats à trouver une organisation d’envoi appropriée.

 Pour le volet orientation et formation, veuillez contacter:

  • Fabien Ledecq
  • Cercle de Coopération des ONG de développement 1-7 rue St Ulric – L – 2651 Luxembourg (Grund)
  • Tél.: +352 26 02 09 25
  • fabien.ledecq@cercle.lu

Pour le volet administratif et la gestion des dossiers, veuillez contacter:

  • Raymonde Bauer
  • Service National de la Jeunesse 138, boulevard de la Pétrusse L-2330 Luxembourg
  • Tél : 247-86-494 / Fax 26 20 30 48
  • raymonde.muller@snj.lu

Une formation au départ à caractère obligatoire est offerte aux candidates du Service volontaire de coopération ayant déjà trouvé une ONG d’envoi. Les inscriptions se font auprès de Madame Raymonde Bauer.

Tous les documents nécessaires pour l’ONG d’envoi et pour le volontaire sont disponibles sur le site du SNJ. Le SNJ a également créé un site dédié au volontariat qui regroupent des expériences, des témoignages et des informations pratiques: www.volontaires.lu.

Vous trouverez ici la liste des ONG ayant déjà participé au Service volontaire de coopération.

Sachez que toutes les ONG agréées par le MAE peuvent envoyer des volontaires par ce service, donc n’hésitez pas à contacter un maximum d’ONG afin de trouver celle avec qui vous aurez les meilleures affinités.

Le volontariat au sein d’institutions publiques.

Il existe une possibilité de découvrir les métiers du développement en participant à des volontariats au sein d’Institutions publiques nationales ou internationales. Voici quelques exemples:

  • les stages non rémunérés au sein de la Direction de la Coopération au Développement du Ministère des Affaires étrangères du Luxembourg.
  • Les stages au sein du programme de formation de Lux-Development.
  • Le programme des « Jeunes Experts Associés » (JEA/JPO) auprès des agences des Nations Unies
  • Le programme des Jeunes Experts en délégation (JED) de la Commission européenne

en savoir + sur le volontariat au sein d’institutions publiques.

Le congé coopération au développement.

Il existe un congé de coopération au développement qui a pour but de permettre aux membres des organisations non gouvernementales agréées (ONG) de participer à des programmes et projets de développement afin de venir en aide aux populations des pays en développement, tant pour des missions au Luxembourg qu’à l’étranger.

en savoir + sur le congé coopération au développement

Comment créer une ONG?

1) Dans un premier temps il vous faudra créer une a.s.b.l.

Vous trouverez sur le site www.philanthropie.lu la marche à suivre pour la création d’une a.s.b.l.: Créer une association ou une fondation

Vous trouverez ici les documents à télécharger donnant les bases légales pour la fondation d’une a.s.b.l.: Loi du 19 décembre 2008, mémorial n°198Loi du 19 décembre 2008, mémorial n°207

2) Ensuite il sera nécessaire d’obtenir l’agrément du Ministère des Affaires Etrangères pour que votre association puisse fonctionner en tant qu’ONG.

Pour que votre association obtienne le titre d’ONG veuillez vous référer au document téléchargeable suivant: Conditions pour l’obtention de l’agrément ONG Luxembourg

3) Plus d’informations au sujet des a.s.b.l. sur le portail du bénévolat

Comment créer une a.s.b.l.

Plus d’informations juridiques sur les a.s.b.l.