Une nouvelle direction pour le Cercle de Coopération.

En ce début septembre, le Cercle de Coopération a accueilli son nouveau directeur, Christopher Lilyblad, qui succède à Christine Dahm, qui a dirigé la plateforme luxembourgeoise des ONGD pendant 7 ans. Christopher Lilyblad n’est pas un inconnu dans le secteur puisqu’il a travaillé chez LuxDev, l’agence opérationnelle du Gouvernement luxembourgeois en coopération au développement en […]

En ce début septembre, le Cercle de Coopération a accueilli son nouveau directeur, Christopher Lilyblad, qui succède à Christine Dahm, qui a dirigé la plateforme luxembourgeoise des ONGD pendant 7 ans.

Christopher Lilyblad n’est pas un inconnu dans le secteur puisqu’il a travaillé chez LuxDev, l’agence opérationnelle du Gouvernement luxembourgeois en coopération au développement en tant que responsable de la communication et de la qualité. Avant cela, il était stationné à la Délégation de l’Union européenne auprès de la République du Cap Vert en tant que chargé de programmes dans le service Coopération internationale et développement de la Commission européenne.

« Je suis heureux de pouvoir participer au développement du Cercle de Coopération et de pouvoir le renforcer au sein de la société civile luxembourgeoise. Le défi de la communauté internationale, ce inclus le Luxembourg, de s’approprier les Objectifs de développement durable adoptés en 2015 sont immenses. Dans ce cadre, j’ai hâte de me lancer dans ce nouveau poste et de soutenir nos membres et partenaires dans la réalisation de ces objectifs communs. J’espère également amplifier la voix du Cercle au niveau européen dans le cadre de notre participation à CONCORD, la confédération européenne des ONG de développement » explique Christopher Lilyblad.

 

Un début qui commence fort.

À peine arrivé comme nouveau directeur, se profile déjà les Assises de la Coopération luxembourgeoises ce 13 et 14 septembre; le rendez-vous annuel porté cette année par le Ministères des affaires étrangères et européennes et le Cercle de Coopération. Cet événement regroupe tous les acteurs luxembourgeois de la coopération au développement et leurs partenaires.

Cette édition abordera l’Objectif du Développement Durable 17 : les partenariats comme manière d’atteindre l’ensemble de ces ODD et plus particulièrement les questions des partenariats multi-acteurs efficaces entre Gouvernement, secteur privé et société civile.

Le nouveau directeur du Cercle participera activement à ces Assises puisqu’il y modérera la deuxième session de travail sur les cibles de l’ODD 17, qui aura lieu le mercredi 13 septembre à 14h20.

La presse aura également l’opportunité de lui poser des questions lors de la conférence de presse jeudi le 14 septembre à 11h45.

 

Une plateforme avec des fondations fortes

En tant que plateforme de plus de 80 ONG de développement au Luxembourg, le Cercle de Coopération joue, depuis 1979, un rôle essentiel comme interface entre les organisations de la société civile et les autres acteurs de coopération luxembourgeoise et continuera de collaborer à la mise en œuvre de ces objectifs.

Dans un monde interconnecté où les politiques et comportements chez nous ont un impact majeur dans les pays les plus pauvres et fragiles, le Cercle et ses membres veulent interpeller la société luxembourgeoise et les pouvoirs publics sur les sujets de la solidarité internationale. Avec ses membres, il mène une réflexion sur le rôle des ONG pour construire un monde plus juste et plus durable.

Contact : christopher.lilyblad@cercle.lu