Single Blog Title

This is a single blog caption

Jobs.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

La Croix-Rouge luxembourgeoise recrute Un.e délégué shelter basé à Niamey

pour les projets de l’Aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeoise A.S.B.L. (AICRL) en CDD de min. 12 mois à temps plein

Le poste est basé à Niamey (Niger) avec, en fonction des besoins, des déplacements sur les sites d’intervention des projets dans les différents pays d’Afrique.

Le travail du délégué shelter et les établissements humains comprend les éléments distincts suivants, qui doivent être réalisés conformément aux priorités stratégiques.

  1. Fournir une direction technique et des conseils au CO Afrique et aux CCST dans la conception, la planification et la mise en œuvre des composantes liées aux abris et aux établissements des projets humanitaires et de développement dans la région Afrique.
  2. Soutenir les Sociétés nationales de la région Afrique dans l’élaboration de leurs stratégies en matière d’abris et d’établissements humains, dans la conception, la planification et la mise en œuvre de projets pertinents en matière d’abris et d’établissements humains et dans le renforcement des capacités pour les activités liées aux abris et aux établissements humains dans le cadre des programmes de préparation, de réponse et de relèvement en cas de catastrophe.
  3. Achever, avant la fin du mois d’octobre 2022, les activités de renforcement des capacités prévues dans le projet « Renforcement des capacités des Sociétés de la Croix-Rouge en Afrique subsaharienne » de la Croix-Rouge luxembourgeoise.

Missions :

  • Assumer la fonction de point focal pour toutes les activités liées aux abris et aux établissements dans la région Afrique.
  • Assurer la préparation d’analyses opérationnelles précises et opportunes et de points saillants opérationnels mensuels sur les abris et les établissements pour la direction de l’unité, ainsi que la fourniture de données pour les points saillants mensuels de gestion (MMH) et les rapports narratifs et financiers standard.
  • Assurer la qualité de la réponse en matière d’abris et d’établissements par le biais d’un examen technique des plans d’action d’urgence, des appels d’urgence, des propositions des donateurs, des plans opérationnels et des stratégies sectorielles au niveau national et en collaboration avec les délégués techniques pour les abris (le cas échéant) et les équipes de gestion des risques.
  • Fournir un soutien opérationnel et une orientation technique à la préparation des abris et des établissements, à la réponse aux urgences et à la programmation du relèvement, si nécessaire, par le biais d’un soutien à distance ou de déploiements sur le terrain.
  • Coordonner étroitement et fournir un soutien administratif, technique et de gestion aux points focaux techniques des Sociétés nationales et des bureaux de pays de la FICR, ainsi qu’aux équipes de soutien aux groupes de pays.
  • Diriger l’élaboration du plan de travail du Bureau régional pour l’Afrique en matière d’abris et d’établissements humains, conformément au plan opérationnel régional pour l’Afrique ; veiller à ce que le plan opérationnel soit aligné sur le plan opérationnel global du DCC à Genève et des bureaux de pays et équipes d’appui aux groupes de pays de la FICR concernés.
  • S’assurer que la conception des projets d’abris et d’installations est conforme à la feuille de route pour l’Afrique, aux normes et stratégies mondiales, et alignée sur les bureaux de pays et les clusters de la FICR.
  • Promouvoir une approche holistique de la programmation des abris et des établissements humains, y compris la finalisation et la mise en œuvre des stratégies, des outils, de la programmation et de la planification d’urgence pour les abris et les établissements humains au niveau national et infranational (PER, réponse verte, programme d’argent liquide, migration/protection, etc.)
  • Soutenir et développer, le cas échéant, des initiatives de renforcement des capacités en matière d’abris et d’établissements, notamment en contribuant aux outils, aux politiques, aux formations, au mentorat et à d’autres activités d’apprentissage et de développement des compétences. Il s’agira notamment de soutenir le développement et la maintenance de listes régionales de personnel qualifié en matière d’abris, en étroite collaboration et en lien avec la liste et les équipes mondiales.
  • Contribuer et soutenir les activités du secteur des abris et des établissements aux niveaux national et régional, y compris les réseaux d’abris, les collaborations inter-agences, et la promotion des questions d’abris dans les initiatives clés du secteur humanitaire et du logement.
  • En collaboration avec les représentants nationaux et régionaux de la gestion des catastrophes, identifier, documenter, diffuser et promouvoir les meilleures pratiques en matière d’abris à partir des expériences des Sociétés nationales et d’autres agences. Cela comprendra des actions de préparation, de réponse et de relèvement et la collaboration (si nécessaire) avec d’autres secteurs techniques, notamment la RRC, la santé, l’eau et l’assainissement, l’IGC, la migration et le déplacement, la préparation, la réponse/les secours, le relèvement, le droit des catastrophes, etc.
  • Assurer la liaison et collaborer, le cas échéant, avec des agences internationales, gouvernementales et non gouvernementales, des agences des Nations unies, des organisations privées et des universités afin de développer et de promouvoir le rôle de la FICR dans le domaine des abris et des établissements humains ; contribuer à l’établissement et à la mise en œuvre de partenariats mutuellement bénéfiques avec les parties prenantes internes et externes appropriées.
  • Développer et promouvoir les abris et les établissements dans les domaines thématiques plus larges de la gestion des risques de catastrophes, tels que l’action climatique, la résilience des communautés, la préparation et la réponse dans les environnements urbains, la programmation innovante, la gestion de l’information, les partenariats, etc. à travers les priorités stratégiques et les catalyseurs du plan et du budget 2021-2025.
  • Soutenir les efforts de mobilisation des ressources pour les opérations et l’intégration des activités liées aux abris et aux établissements dans des programmes plus larges de renforcement de la résilience et de lutte contre les catastrophes.
  • Représenter la FICR en Afrique dans son rôle d’organisateur du Global Shelter Cluster du Comité permanent interorganisations (IASC) pour les activités de réponse et de préparation aux catastrophes.
  • Soutenir les Sociétés nationales intéressées dans l’élaboration d’une stratégie et d’un plan de mise en œuvre en matière d’abris et d’établissements humains, conformément aux objectifs de la planification et du budget 2021-2025.
  • Renforcer la capacité opérationnelle des Sociétés nationales à fournir des solutions appropriées et de meilleure qualité en matière de programmes d’abris, de réponse et de relèvement pour les populations touchées par une catastrophe, conformément au mandat de chaque Société nationale.
  • Renforcer le soutien opérationnel des Sociétés nationales en matière de préparation aux abris et aux établissements humains, d’intervention d’urgence et de programmes de relèvement, le cas échéant, par le biais d’une assistance technique ou de déploiements sur le terrain.
  • Renforcer les capacités des Sociétés nationales (et des délégations de la FICR) aux niveaux local, national et régional, en formant et en soutenant le développement d’abris, la planification d’urgence et les activités de réduction des risques et de préparation aux abris au niveau communautaire.
  • En étroite collaboration avec les équipes de terrain de la Croix-Rouge luxembourgeoise, enregistrer et valider les besoins techniques des délégations de la Croix-Rouge luxembourgeoise.
  • Créer un plan d’action de renforcement des capacités compréhensible, structurant et développant tous les outils et moyens pour mettre en œuvre les activités de renforcement des capacités dans les pays où la Croix-Rouge luxembourgeoise est active dans la région.
  • Fournir au moins huit modules de renforcement des capacités (formation, atelier, etc.) avant octobre 2022, en donnant la priorité aux pays où la Croix-Rouge luxembourgeoise a des délégations et en répondant aux besoins techniques de ces délégations.

Profil

  • Formation supérieure dans le domaine de l’architecture ou de l’ingénierie
  • Expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans la mise en œuvre de projets humanitaires ou de développement habitat humanitaire en Afrique
  • Avoir une connaissance approfondie du mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Notamment de la structure, des mécanismes et des procédures de la FICR.
  • Avoir une formation en gestion du cycle de projet et connaitre les mécanismes de gestion de projet des bailleurs de fonds
  • Capacité à superviser et à assurer le suivi de projets humanitaires et des budgets
  • Bonnes compétences de communication et de négociation
  • Capacité à planifier, organiser le travail et à respecter les règles et procédures en vigueur
  • Excellente maîtrise à l’oral et à l’écrit de la langue française et anglaise
  • Disposé à travailler dans une zone de conflit et à respecter les consignes de sécurité
  • Maitrise des outils, de la FICR (FACT, PASSA, etc.) est un plus.
  • L’expertise environnementale et l’expérience en matière de construction en terre sont des valeurs ajoutées.

En cas d’embauche un extrait de casier judiciaire vous sera demandé aux fins de l’appréciation de votre honorabilité compte tenu des besoins spécifiques du poste à pourvoir.