Single Blog Title

This is a single blog caption

Fondation Dr Elvire Engel.

Site Internet :
www.fondationdrengel.lu

Email :
info@fondationdrengel.lu

Adresse :
Siège social
1, rue Randelingen
L-8444 Steinfort

Téléphone :
+352 691 844 132

Numéro de compte
Banque de Luxembourg BLUXLULL
IBAN : LU34 0081 4051 8700 1003

DESCRIPTION :

En mars 2004 le Dr Elvire Engel, gynécologue, entreprit le courageux projet de créer la Fondation Dr Elvire Engel a.s.b.l. Elvire s’était fixée comme objectif de s’engager auprès des plus pauvres à travers le monde et plus spécialement auprès des femmes et des enfants au Burkina Faso. Atteinte d’une maladie incurable, elle décéda le 19 août de la même année.

La Fondation Dr Elvire Engel (FDEE) a pour but principal de soutenir et de promouvoir, moyennant la fourniture d’aides matérielles, financières et autres, des projets au Burkina Faso, dans les domaines de l’éducation et de la santé. Depuis sa création, la FDEE a su réaliser des projets ambitieux dont:

  • Santé

    Resocialisation de femmes VIH positives (Projet Viimde) 

    La lutte contre le SIDA reste une priorité absolue au Burkina Faso. Bien que la prise en charge antirétrovirale y soit gratuite, tous les examens complémentaires restent cependant payants et pour cette raison, inaccessibles à la plupart des personnes infectées par le VIH. Dans le cadre du projet Viimde, 50 femmes séropositives sont suivies annuellement par une infirmière du partenaire local du projet, AMPO (Association Managré Nooma pour la Protection des Orphelins). Les femmes profitent d’une prise en charge médicale gratuite et d’un appui alimentaire pour leur famille (lait pour nourrissons, micronutriments et autres aliments). Lors de séances de sensibilisation, les femmes apprennent à se protéger et à protéger les autres. Enfin, c’est grâce aux prestations de structures sociales que la réintégration des femmes dans la vie sociale et économique devient possible. Depuis 2013, plus de 300 femmes et leurs familles ont pu profiter de ce projet.

    Construction du Centre Mère-Enfant Dr Catherine Huberty à Fara

    Au Burkina Faso les communes en milieu rural ont des difficultés pour adapter l’offre des services de santé à la forte croissance démographique. En 2019, la Commune de Fara ne comptait que 4 centres de santé pour une population de plus de 50.000 habitants répartis dans 25 villages et 5 hameaux sur une superficie de 702 km2. Par ailleurs, la mortalité maternelle et le taux de mortalité périnatale sont très élevés et sont la conséquence d’une surveillance négligée ou même inexistante, mais aussi d’un manque de sensibilisation des femmes. Ensemble avec la Commune de Fara, la FDEE a entamé en janvier 2020, la construction aux normes sanitaires du nouveau Centre Mère-Enfant Dr Catherine Huberty, comprenant un dispensaire et une maternité. Afin de garantir l’aide nécessaire dans des situations d’urgence, le nouveau Centre est également équipé d’une ambulance.

  • Éducation et formation professionnelle

    Formation professionnelle au Centre de Formation en Agriculture Biologique Tond Tenga et création de coopératives

    Depuis sa création en 2005, l’objectif du Centre de Formation en Agriculture Biologique Tond Tenga est de donner une perspective aux jeunes agriculteurs en milieu rural. Le Centre Tond Tenga accueille des étudiants pour une durée de 20 mois afin de les former en agriculture, maraîchage et jardinage, en élevage et fourrage biologiques, en préparation et fertilisation des sols grâce au compostage bio, en irrigation, en commercialisation des produits, en gestion financière et gestion d’une coopérative… En fin de formation, les étudiants retournent dans leurs villages pour y former des coopératives agricoles. Le chargé des coopératives du Centre Tond Tenga les accompagne pendant 15 mois supplémentaires afin de les soutenir lors de leur installation et de garantir ainsi la pérennité des acquis.

    En parallèle à la formation et à l’installation des jeunes coopératives, le Centre Tond Tenga, géré par le partenaire local AMPO, a fait l’objet d’un soutien spécifique qui vise l’autonomie du Centre à moyen terme. L’accent y est mis sur l’aide d’experts pour la recherche de fonds et le lobbying, sur le renforcement des capacités, sur la formation en leadership et management et sur la diversification du modèle économique du Centre.

    Soutien du lycée de jeunes filles et de l’internat à Poura 

    Conscient de l’importance de la politique de promotion pour la scolarisation et l’éducation des filles, la FDEE a financé en 2014 la construction d’un lycée de jeunes filles et en 2018 la construction d’un internat à Poura. Le projet a été mené en collaboration avec son partenaire local l’ANDP (Association Ni-Nidua pour le Développement de Poura). Afin d’encourager davantage la scolarisation des filles, la FDEE soutient par ailleurs un grand nombre de filles démunies par des bourses d’études ou par des aides à la scolarisation. Depuis la rentrée 2019, le lycée de jeunes filles de Poura accueille 370 élèves dont 55% de jeunes filles. L’internat de Poura construit en 2018 est la première structure d’accueil dans la commune, garantissant aux filles un lieu d’hébergement sécurisé. Avec sa salle informatique et ses ateliers d’artisanat, l’internat de Poura est également un lieu de formation (bureautique, informatique…), d’apprentissage (sensibilisation à l’hygiène, à la planification familiale…) et d’activités manuelles (tissage, couture…).

La Fondation Dr Elvire Engel, association sans but lucratif, est une organisation non gouvernementale agréée par le Ministère des Affaires Étrangères. Tout don fait à la Fondation est déductible des impôts dans les limites de la loi sur l’impôt sur le revenu.

SECTEURS D’ACTIVITÉ :
◦ Education et Formation professionnelle dans les pays partenaires
◦ Santé

PAYS D’INTERVENTION :
◦ Burkina Faso