Solidarité Luxembourg-Cuba

30, rue Guillaume Schneider
L-2522 Luxembourg

Tél: (+352) 47 27 98
Fax: (+352) 22 73 39

Numéro de compte:
- IBAN LU04 1111 1218 6735 0000

email: chtonnar@pt.lu

Solidarité Luxembourg-Cuba aide Cuba à aider.

Médecins cubains à Haïti : l’efficacité durable

Plateau : lutte contre le choléra

Reportage de Pascal Fletcher, Reuters (7 décembre 2010)

« Ils n’envoient pas de communiqués de presse, ils n’entretiennent pas de « public relations » et il n’y a pas beaucoup de publicité donnée à leur énorme travail humanitaire contre l’épidémie de choléra en Haïti.

Mais quand les Nations Unies demandent davantage de médecins et d’infirmières pour combattre la maladie qui cause la mort de dizaines de personnes tous les jours à Haïti, les fonctionnaires arrivent en premier à la brigade médicale Cubaine.

Avec une tradition de services aux nations les plus pauvres et oubliées de la planète, les Cubains représentent une importante force d’avant-garde dans l’effort multinational contre l’épidémie qui a tué depuis la mi-octobre au moins 2 000 personnes à Haïti, et probablement davantage.

Tandis que beaucoup de travailleurs étrangers de l’aide humanitaire se concentrent dans la capitale haïtienne, où plus de 1,3 millions de survivants du tremblement de terre du 12 Janvier sont entassés dans des campements, les médecins Cubains assistent les victimes du choléra dans des villages ruraux d’accès difficile.

Une équipe dirigée par des Cubains est arrivée cette semaine à l’un de ces sites, le village montagneux et appauvri de Plateau, dans le département d’Artibonite ravagé par le choléra, où ils ont monté un centre de traitement d’urgence sur les bancs d’une église protestante. »

Pour en savoir plus, voir sur youtube le reportage impressionnant réalisé pour la TV cubaine :

http://www.youtube.com/watch?v=X3XsAmeB1h8

Et puis….
• La Brigade Médicale cubaine (BMC) en Haïti compte 38 unités de traitement du choléra, adaptées pour affronter ce mal et 9 Centres de Traitement dans lesquels, jusqu’à la mi-décembre, ont été soignés 34 309 patients dont 11 181 mineurs de moins de 15 ans avec une mortalité de 0,75%.

• Le Plateau constitue l’un de ces centres de Traitement du Choléra que Cuba veut mettre en place en Haïti, 9 fonctionnent déjà ; au total 20 centres sont prévus. Il faut citer en particulier l’installation, en un temps record, d’un Centre de Traitement du choléra de 100 lits (hôpital de campagne) à Carrefour (Kafou, en créole), un quartier populaire de la capitale de plus de 400 000 habitants aux conditions d’hygiène très mauvaises, situé sur la pente d’un coteau à environ 20 km de Port-au-Prince.

• Cuba a déjà aidé Haïti lors du tremblement de terre dévastateur de janvier 2010 grâce à une mission qui comptait jusqu’à 1 700 participants en mars dernier.

• Depuis 1999, un grand nombre de professionnels de la santé cubains sont actifs dans les 10 départements de Haïti (généralement pour 2 années).

• Depuis des années, des centaines de jeunes Haïtiens ont eu l’opportunité de faire des études de médecine -gratuites- à la « Escuela Latinoamericana de Medicina » à La Havane. 550 Haïtiens ont dès à présent obtenu un diplôme de médecine, 567 sont encore en formation.

Source de la photo au dessus: site:,
A young girl with cholera lies on a bed at St. Nicholas Hospital in St. Marc, the center of the cholera epidemic in Haiti where Medecins Sans Frontiere and Cuban doctors are treating those infected, October 25, 2010.- Credit: Reuters/Sophia Paris/MINUSTAH/Handout

____________________________________________________________________

- Télécharger notre dépliant de présentation.
- Download our leaflet.
- Descargue nuestra presentación.
- Laden Sie unser Faltblatt herunter